Site du Fort
Vieil Aubin
Patrimoine Religieux
Patrimoine Minier
Musée
de la Mine
Maison de
la Mémoire
Résistance Déportation

Citoyenneté
Visites
Guidées
Artisanat
Aux
Environs
Le Patrimoine religieux

L’église Notre- Dame d’Aubin (Monument Historique classé)

L'église Notre-Dame d'Aubin fut construite en style roman au XIIe siècle, puis remaniée en style gothique flamboyant au XVe siècle, sur ordre du prieur Adhémar de Buisson qui la jugea trop petite. Elle nous offre ainsi une heureuse harmonie des deux styles.
Classée Monument Historique, elle réserve de nombreuses surprises aux visiteurs :
- le chapiteau roman historié d'Adam et Eve,
- le Christ en bois polychrome du XIIe siècle,
- la pierre de consécration du XIIIe siècle, encastrée dans un pilier Est du chœur
- l'enfeu gothique d'Adhémar de Buisson,
- les statues en bois doré du XVIIIe siècle,
- les vitraux contemporains de Daniel Coulet et de Dominique Fleury sur la vie du Père Marie-Eugène Grialou de l'Enfant Jésus et l’œuvre de Sainte Emilie de Rodat : en savoir plus sur les vitraux
Amateurs d'art contemporain, ces vitraux s'inscrivent dans un circuit de découverte de l'art contemporain dans l'espace public en Aveyon, cicruit que vous pouvez découvrir grâce à ce lien : circuit art dans l'espace public en aveyron et si vous souhaitez en apprendre plus sur Daniel Coulet le lien est ici: www.daniel-coulet.fr

Un dépliant de visite de l'église est aussi en téléchargement ici : Dépliant ND Aubin

Pour la visite libre de l'église, s'adresser au Syndicat d'Initiative (05 65 63 19 16). Des visites guidées sont organisées en juillet et août. Pour plus d'informations, rendez-vous à la page Visites guidées


L’église Notre-Dame du Gua (Monument Historique inscrit)

Inaugurée en 1867, elle a été construite sur l’emplacement de l’ancienne église en bois. Les plans ont été réalisés par l’architecte parisien Boileau qui s’inspira, pour les charpentes métalliques, des pavillons Baltard des anciennes Halles de Paris. Les cloches furent installées en 1899, au sommet du fier clocher de plus de 30 mètres de haut. L’intérieur reçut un remarquable chemin de croix et, en 1913 et en 1916, on reconstitua la grotte de Lourdes (de part et d’autre de l’entrée) et l’on aménagea la chapelle Notre-Dame de la Piété. Cette église a été construite grâce à la contribution financière des Houillères et à l’aide des Aciéries et Forges du Gua qui coulèrent la charpente métallique.

L'église est ouverte au public de mars à novembre les vendredi, samedi et dimanche de 10 h à 18 h. Historique et description à disposition à l'entrée de l'édifice.

L’église Notre-Dame des Mines à Combes
(Monument Historique inscrit)

Construite en 1949, elle remplace la « chapelle provisoire » utilisée depuis 1879 dans un grand baraquement des Houillères.
Bâtie en briques, elle rend hommage aux mineurs par une série de fresques de Gabriel Geniès (Grand Prix de Rome 1951). Ces fresques, aux tons noirs et gris rehaussés d’orangé et de bleu, retracent le dur travail des mineurs du bassin, devant une Vierge à l’Enfant qui les bénit de la main droite.
Une galerie de mine reconstituée accueille la chapelle de la Nativité et sa crèche de Noël.

L'église est ouverte au public tous les jours de 9 h à 18 h (digicode). Historique et description à disposition à l'entrée de l'édifice.



L’église de la Cène ou Saint-Amans du Fort

Petite église à l’abside préromane, construite à partir du Xème sicèle, elle a été modifiée en 1395 lorsque l’on ajouta la « tour clocher » dans le prolongement exact de la nef. Cette tour, haute de 12 mètres, faisait partie du système défensif du fort, servant à la fois de clocher et de tour de guet.
Délaissée dès le XIIe siècle au profit de l’église Notre-Dame d’Aubin puis abandonnée définitivement au XVIIe siècle, elle fut sauvée en 1858, grâce à trois frères jésuites qui organisèrent une souscription publique pour sa restauration. Elle fut alors rendue au culte.
Une procession a lieu tous les ans, le jour du vendredi Saint.

L'église est ouverte uniquement lors des visites guidées de l'été et aux Journées du Patrimoine. Plus de renseignements à la page Visites guidées.

La Chapelle du Pouzet

Petite chapelle romane construite au XIIIe siècle, elle doit son nom au petit puits qui se trouve à l’intérieur (potz, mot occitan, signifiant puits en français). Son eau est reconnue pour ses effets bénéfiques pour les maladies des yeux.
La légende veut qu’une statuette en bois polychrome de la Vierge à l’Enfant, qui se trouve maintenant au-dessus de l’autel, fut, un jour, découverte tout au fond du petit puits.

La Chapelle est ouverte uniquement lors des visites guidées de l'été et aux Journées du Patrimoine. Plus de renseignements à la page Visites guidées.


Liens utiles Plan du Site Mentions Légales Retour haut de page